Les Partenaires d'AnimConnect

AnimFrance est une organisation professionnelle syndicale qui fédère près de 60 sociétés et studios d’animation française. Depuis 30 ans, son action a permis notamment : la reconnaissance de l’animation française comme une industrie culturelle d’excellence ; la mise en place d’obligations d’investissements et de dispositifs de soutiens publics dédiés ; une relocalisation massive de la fabrication sur les territoires français qui représente aujourd’hui plus de 7700 emplois salariés ; une structuration exemplaire du secteur, 1er genre audiovisuel à l’export avec 125 M€ de CA à l’international, dont les œuvres sont distinguées dans les festivals du monde entier.

 
Le RECA est une Association Loi 1901 qui regroupe aujourd’hui 28 écoles françaises de cinéma d’animation qui font l’objet d’une reconnaissance incontestable par le milieu professionnel, en France et à l’étranger. Sa création a été accompagnée et soutenue par le Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC), et par les syndicats d’employeurs représentatifs du secteur : AnimFrance, le nouveau nom du Syndicat des producteurs de films d’animation (ex-SPFA) et la Fédération des industries du cinéma, de l’audiovisuel et du multimédia (FICAM) ainsi que par le Pôle Image Magelis à Angoulême.

 
L'Afdas est opérateur de compétences (OPCO) des secteurs de la culture, des industries créatives, des médias, de la communication, des télécommunications, du sport, du tourisme, des loisirs et du divertissement.
Ses cinq missions principales :
- Accompagner le développement de l’alternance
- Accompagner les entreprises dans le développement de la formation et particulièrement les TPE - PME
- Accompagner les branches professionnelles dans le développement de certifications et l’observation de l’emploi
- Accompagner les mutations économiques
- Développer l’accès à la formation pour les publics spécifiques (intermittents du spectacle, artistes-auteurs)

 
Le Pôle Image Magelis : Depuis 25 ans, le Pôle Image Magelis travaille au développement de la filière image sur son territoire. Etablissement public porté par le Conseil Départemental de la Charente, la Région Nouvelle Aquitaine, la ville d’Angoulême et la Communauté d’Agglomération du Grand Angoulême, il est reconnu internationalement pour ses savoir-faire qui couvrent quatre secteurs d’activités principaux : cinéma d’animation, jeu vidéo/médias interactifs, bande dessinée et audiovisuel.
           
La filière regroupe actuellement près d’une centaine de structures (entreprises et associations) dont une trentaine de studios d’animation, quatorze établissements d’enseignement supérieur, dont cinq adossés à l’Université de Poitiers accueillant près de 1600 étudiants, 250 auteurs de bande dessinée, des équipements culturels, en particulier la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image et s’appuie sur des évènements nationaux et internationaux de référence tels que le Festival International de la Bande Dessinée, les Rencontres Animation Formation, les Rencontres Animation Développement Innovation, Immersity ou encore le Festival du Film Francophone.
 
Magelis a ainsi bâti depuis 25 ans un véritable écosystème original dédié à la création et à l’innovation dans les filières de l’image.
 
Pictanovo : Pôle d’excellence régional en charge de la mise en œuvre de la politique cinématographique et audiovisuelle des Hauts-de-France, Pictanovo accompagne la création et la production de plus de 230 œuvres par an.

Au-delà des 8 fonds d’aide dédiés, d’un montant annuel de 8,66 millions d’euros qui couvre tout le spectre de l’image animée, Pictanovo adapte son offre aux évolutions du secteur, de l’accompagnement des projets en écriture et développement au suivi des entreprises en passant par l’innovation, la formation et la recherche.

Dès 2017, consciente du poids du secteur de l’animation en région, comme en France et en Europe, Pictanovo, avec le soutien de la Région Hauts-de-France, a augmenté son engagement en faveur de cette filière.

Aujourd’hui, le fonds Animation de Pictanovo :

- Investit près de 2M€ par an,
- Soutient des longs métrages jusqu’à 230 000 €, les courts métrages jusqu’à 30 000€ et les séries jusqu’à 330 000 €,
- Intervient en écriture, développement et production,
- Organise 3 comités de lecture par an,
- Propose une aide au programme éditorial.

Et bientôt beaucoup d'autres partenaires rejoindront la plateforme pour ouvrir en grand le secteur de l'animation française aux jeunes talents formé.e.s au sein des écoles du RECA !